Film

Âge adulte

Des problèmes pour voir le film? Visionnez-le dans YouTube ou sur un ordinateur.

Ce film porte sur le racisme subi par les peuples autochtones. S’il suscite des pensées ou des émotions négatives, visitez la page de soutien.

Durée
6 min 30 s

Langues
Anglais, français (sous-titres), ojibwé (sous-titres à venir)

Options d’accessibilité
Transcription

Sous-titrage codé
Sous-titrage codé offert en français et en anglais

Dans les rues du centre-ville de Winnipeg, un artiste métis rend hommage à un Autochtone iconique en créant une grande murale à son effigie sur le côté d’un immeuble du quartier de la Bourse. Alors qu’un visage se révèle graduellement à chaque coup de pinceau, l’artiste se questionne sur le sort de cet homme et sur la façon dont ce sort s’inscrit dans la réalité actuelle des Autochtones.

Photo de Brian Sinclair

Brian Sinclair est l’un des neuf enfants de Veronique Goosehead et d’Alfred Sinclair. Lorsqu’il était petit, il a habité dans le territoire de la Première Nation de Fort Alexandre avant de déménager à Powerview. Selon sa sœur, il était un enfant gentil, serviable et bon élève. À 8 ans, il a déménagé avec sa famille dans le quartier North End de Winnipeg, où il est demeuré par la suite.

Photo de Stephen Gladue

Stephen Gladue est originaire de l’établissement métis de Fishing Lake, en Alberta. Ayant reçu une formation classique et technique de l’une des meilleures écoles d’art du Canada, il s’est donné pour mission de contribuer à l’avancement de l’art autochtone et est devenu l’un des créateurs de contenu autochtone les plus en vogue dans l’Ouest canadien. Résidant maintenant à Vancouver, en Colombie-Britannique, il se spécialise en animation et en effets visuels pour le cinéma, la télévision et les jeux vidéo. Son travail a été présenté sur le réseau CBC, dans des revues sur les graffitis et dans de nombreuses publications imprimées et numériques.

Visionnement

Visionnez le film en entier ou les histoires séparément